Conférence à l’Université Populaire de Boston le 14 janvier

Rendez-vous le 14 janvier prochain à l’Université Populaire de Boston pour une conférence sur « l’Environnement », animée par Pierre Saintin

Jeudi 14 Janvier 2010 à 19h30, à l’EIB, 45 Matignon road, Cambridge


Synopsis :

Quel sera le temps de demain ? Est-il possible d’échapper à la dérive climatique alors que le facteur anthropique est devenu majeur depuis plus d’un siècle et demi dans le dérèglement de l’atmosphère et semble ne pas vouloir freiner ses effets ? Avant de lister des idées pour essayer de parer à un avenir qui pourrait gravement déchanter, il nous semble nécessaire d’imaginer au mieux les années à venir au moyen de modèles dont les rôles sont de comprendre au mieux les facéties du climat, et de s’appuyer ainsi sur des bases solides afin de trouver des solutions. Certes, il y a urgence. Certes, un modèle n’est jamais parfait. Mais plus on en saura sur les différents paramètres qui régissent le climat, plus nos actions en retour seront adaptées et efficaces, même si nous devons dès maintenant nous convaincre que plus on attend, plus le pire reste à venir. Nous savons une chose : le dérèglement qui peut conduire à une crise biologique majeure est désormais reconnu de notre responsabilité. C’est donc en agissant sur nos actions, à l’aide de modèles toujours mieux affinés, que nous pourrons infléchir les courbes du mauvais temps qui partent au rouge dans un futur proche. Mais, nous dirons certains, ce ne sont que des modèles de prévisions, alors pourquoi ne pas rien faire et juste attendre pour voir ? A notre avis point de vue dangereux et suicidaire pour notre espèce, auquel nous ne nous rallions pas... modèles à l’appui !

Dernière modification : 11/01/2010

Haut de page