Pièce de théâtre et table-ronde au MIT autour de Darina al-Joundi}

Pièce de théâtre et table-ronde au MIT autour de Darina al-Joundi :


- “Le jour où Nina Simone a cessé de chanter” : “One-woman show” de Darina al-Joundi.
MIT – Media Lab Complex, bât. E14, 6è étage, (intersection Amherst et Ames Street).
Le 26 octobre à 19h30, entrée libre. (En français, avec sous-titres en anglais)

- Table-ronde : “Writing and Staging Interculturalism” / “Ecrire et Représenter l’Interculturalisme”, au MIT, 160 Memorial Drive, bâtiment 14E, salle 310.
Le 27 octobre à 11h00 ; ouvert au public (en anglais)

Darina al-Joundi, actrice, écrivain et réalisatrice d’origine libanaise, interprète Le jour où Nina Simone a cessé de chanter, adaptation théâtrale de son livre (Actes Sud, 2008), coécrit avec Mohamed Kacimi. Cette pièce met en scène l’étonnant récit à la première personne d’une jeune femme se libérant socialement, religieusement et sexuellement, avec le soutien et l’exemple de son père qu’elle chérit, et dans le contexte de violences de la guerre civile à Beyrouth. Saluée par le Monde « une histoire surgit de [al-Joundi] telle un torrent » et par l’Humanité « un hymne à la résistance…pour toutes ses sœurs de Palestine, d’Algérie, d’Irak et de Syrie », la pièce a été jouée pour la première fois en 2008 au « Festival Off » d’Avignon. Elle a depuis fait le tour de France et d’une grande partie de l’Europe.

La table-ronde du 28 Octobre réunira notamment Darina al-Joundi, la traductrice Philippa Wehle, et le Professeur Edward Baron Turk de MIT.

JPEG

Dernière modification : 15/10/2010

Haut de page