États-Unis : « L’objectif de 3 % du PIB consacré à la R&D est difficilement atteignable »

JPEG

Recherche et Innovation :

États-Unis : « L’objectif de 3 % du PIB consacré à la R&D est difficilement atteignable »


(Antoine Mynard, Consulat Général de France à Boston)



« La hausse du projet de budget, proposée en février 2011, est selon moi une simple tactique de l’exécutif, et je ne suis pas sûr que la contribution fédérale à l’effort deR&D pourra être augmentée en 2012 » analyse Antoine Mynard, attaché pour la science et la technologie au
Consulat Général de France à Boston (ambassade de France aux États-Unis) dans un entretien à AEF.

Il revient ainsi sur le « contexte politique complexe », et sur la situation budgétaire et financière qui « constitue la plus grande menace pour le budget de R&D » américain. Le projet de budget 2012 prévoit actuellement entre 145 milliards et 150 milliards de dollars (entre 98 milliards et 101 milliards d’euros) pour l’effort de R&D par le gouvernement fédéral sur un total de 397 milliards de dollars (268 milliards d’euros) que consacrent les États-Unis à la recherche.

Pour lire la suite, cliquez sur le pdf ci-dessous :

PDF - 52.4 ko
Dépêche AEF

Dernière modification : 11/05/2011

Haut de page