CCEF : "Nouvelle-Angelterre : une reprise prudente"

Alors que la croissance est désormais bien installée, les États-Unis continuent de faire face à un chômage structurel, un problème sérieux de
finances publiques et un endettement qui a maintenant atteint 100 % du Pib. 2011 s’annonce comme une année de transition au cours de laquelle le modèle économique américain est susceptible de subir des inflexions : accès au crédit plus difficile, réformes diverses (fiscalité, système bancaire) et priorité aux exportations. Région prospère, la Nouvelle-Angleterre confirme sa bonne santé économique grâce à son insertion réussie dans l’économie de la connaissance.

Lire la suite en cliquant sur le lien suivant :

PDF - 388.6 ko
Nouvelle-Angleterre : une reprise prudente

Dernière modification : 07/07/2011

Haut de page