Succès du séminaire "French American Innovation Day" : « Science and Innovation : The Challenges of Translational Breakthroughs » - 6 décembre 2011

JPEG - 56.6 ko
Discours d’ouverture de M. Christophe Guilhou, Consul Général

Le 6 décembre 2011, une centaine de chercheurs, d’entrepreneurs et d’étudiants se sont rendus au French American Innovation Day (FAID) en présence du Consul Général de France à Boston, M. Christophe Guilhou. Cette journée s’est déroulée avec succès au sein de la Harvard Medical School à Boston.

Intitulé "Science and Innovation : The Challenges of Translational Breakthroughs", le FAID, au cours du quel se sont réunis des scientifiques renommés dans le domaine des sciences biomédicales et de l’ingénierie ainsi que des dirigeants d’entreprises français et américains, a permis d’allier science et technologie afin que l’ensemble des acteurs de l’innovation puisse se rassembler.

Cet événement, crée il y a 9 ans, a été organisé par la Mission pour la science et la technologie (MS&T) de l’Ambassade de France aux États-Unis (section de Boston) en collaboration avec le Campus d’innovation français GIANT (Grenoble) en partenariat avec Pioneer Valley Life Sciences Institute, PVLSI (MA, Etats-Unis).

Ce séminaire franco-américain permet au monde scientifique d’aborder des thématiques porteuses d’innovations. Il a pour objectif premier de faire rayonner les institutions et entreprises françaises aux États-Unis et particulièrement à Boston, un des centres névralgiques académiques et d’entrepreneuriat aux États-Unis, ainsi que de leur permettre de nouer des contacts avec leurs homologues américains. D’autre part, ce séminaire vise à mettre en avant le dynamisme de la coopération franco-américaine.

Un appel à poster destiné aux étudiants (doctorants et post-doctorants) a été organisé. Les deux lauréats de ce « concours posters », Camille Delebecque, PhD (étudiant en thèse à Harvard) et Dr. Thomas Crouzier, (postdoctorant au MIT) ont été récompensés par un voyage à Grenoble en France qui leur permettra de prospecter le site de GIANT pour une future collaboration.

JPEG - 9.4 ko
Professeur Eva Abbaye-Peroula, M. Camille Delebecque, Professeur Paul Friedmann et Dr. Thomas Crouzier


L’édition 2011 a été modérée par trois directeurs scientifiques de renom :

Professeur Eva Pebay-Peroula, Directrice de l’Institut de Biologie Structurale (IBS) ; Présidente de l’Agence Française Nationale de la Recherche et membre de l’Académie Française des Sciences, Professeur William Stirling, directeur scientifique de GIANT et Professeur Paul Friedmann, directeur exécutif de PVLSI, professeur doyen en génie biomédical et de l’Innovation à Isenberg school of Management à UMass Amherst.

Ce sont tous trois des leaders clés d’opinion dans la recherche translationnelle dans leurs pays respectifs.

Durant ces dernières années, de nombreuses découvertes médicales sont restées inexploitées. Grâce à la recherche translationnelle qui assure un continuum entre la recherche fondamentale et la recherche clinique, et grâce à une formation multidisciplinaire de la nouvelle génération d’ingénieurs, de médecins et d’entrepreneurs, GIANT et PVLSI souhaitent améliorer leurs activités dédiées à l’innovation et se connecter avec leurs homologues des deux pays.

Le FAID 2011 a porté sur les nouveaux outils de recherche, la formation des nouvelles compétences et le savoir-faire liés à l’innovation dans la recherche translationnelle. Le séminaire a abordé également le modèle d’affaire des entreprises de santé.

Ce séminaire a ouvert la voie à de futures collaborations entre les intervenants de GIANT et les scientifiques et entrepreneurs américains.

JPEG - 63.8 ko
Harvard Medical School Conference Center

Dernière modification : 12/12/2011

Haut de page