Exposition de photographies sur le Printemps arabe



Le Consulat Général de France à Boston et The Art Institute of Boston at Lesley University sont heureux de vous présenter une exposition de photographies sur le printemps arabe du jeune photojournaliste français, Rémi Ochlik, décédé le 22 février 2012 à Homs en Syrie lors d’un bombardement des quartiers de l’opposition. Il a été tué en même temps que la célèbre journaliste américaine Marie Colvin, travaillant pour le journal britannique Sunday Times.

JPEG - 9.5 ko
Des forces d’opposition combattent contre les troupes du colonel Mouammar Kadhafi, sur une route voisine de la ville pétrolière et stratégique de Ras Lanouf, en Lybie. Les forces loyalistes ont attaqué et bombardé les reblles. Au moins cinq combattants des forces d’opposition ont trouvé la mort et quinze sont blessés - @Rémi OCHLIK/IP3 - LIBYE/RAS LANOUF/mars 2011.

Rémi Ochlik a consacré l’année 2011 aux conflits en Tunisie, Égypte et Libye. "2011 a été une année incroyablement chargée, déclare-t-il à l’époque. Chaque pays couvert avait son vécu propre par rapport à son régime, mais l’espoir, l’élan et les slogans étaient les mêmes. Les peuples étaient animés par le sentiment de ras-le-bol, moi par celui d’être là où se joue l’histoire."

Rémi Ochlik a reçu le "Grand prix Jean-Louis Calderon 2011" au festival européen de journalisme Scoop Grand Lille pour ses trois reportages en compétition : « La chute de Tripoli », « Égypte Tahir Square » et « La révolution du Jasmin ». Peu avant de mourir, il a reçu le "World Press Photo 2012" dans la catégorie General News pour son reportage « Bataille pour la Libye »



L’exposition est ouverte et gratuite au public depuis le 26 janvier jusqu’au 22 février 2013.

Adresse  :
The Art Institute of Boston (AIB)
Main Gallery
700 Beacon Street, Boston

Horaire de la galerie  :
Du lundi au samedi : 9h -18h
Dimanche : 12h – 17h
Pour plus d’informations, téléphonez au : 617.585.6600


Ils en parlent :
* Le Boston Globe recommande l’exposition à ses lecteurs et consacre un article entier au travail de Rémi Ochlik
* Le journal France-Amérique y consacre un article
* Retrouvez l’intervention radiophonique de Karim ben Khalifa, suite à sa participation à la conférence organisée par le Consulat Général de France et Lesley University, portant sur le photojournalisme et le Printemps arabe le 30 janvier 2013

A propos de Rémi Ochlik


JPEG - 7.4 ko
Rémi Ochlik @Corentin Fohlen



Rémi Ochlik, jusqu’à sa mort à l’âge de 28 ans, a couvert les grands événements marquants de ces 10 dernières années, y compris les émeutes en Haïti en 2004 lors de la chute du président Jean-Bertrand Aristide, la guerre en République démocratique du Congo en 2008, l’épidémie de choléra et les élections présidentielles en Haïti en 2010 et enfin, les révolutions tunisienne et égyptienne et le soulèvement en Libye en 2011.

Ses photos ont été publiées par Le Monde Magazine, VSD, Paris Match, Time Magazine et The Wall Street Journal.

Rémi Ochlik est né dans l’est de la France en 1983. Après ses études secondaires, il se rend à Paris pour étudier la photographie. Il commence ensuite à travailler pour une agence Wostok Press. En 2005, il fonde sa propre agence appelée IP3 Press.

Si vous souhaitez découvrir les photos de Rémi Ochlik, cliquer ICI.


*****



L’exposition « Révolutions » a été créée par Arnaud Brunet et Jean-François Leroy et produite par le "Zoom photo Saguenay festival" (Conférence internationale du Journalisme) et "La Pulperie de Chicoutimi," Musée régional.

*****



Ces événements sont sponsorisés par Reporters Sans Frontières, Best of Boston/BostonCoach, Marie Landel & Associates, Natixis, EMD Millipore Corporation et Veolia Energy North America.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Ces événements sont également organisés avec le support d’Amnesty International.
JPEG

Dernière modification : 04/02/2013

Haut de page