Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale

JPEG

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, se rendra aux Etats-Unis à l’occasion des assemblées annuelles du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale, du 10 au 12 octobre.

Ce déplacement sera l’occasion de faire le point sur la situation économique mondiale lors des réunions des ministres des Finances et gouverneurs de banque centrale du Groupe des Sept et du Groupe des Vingt. Les échanges porteront principalement sur les perspectives de reprise mondiale, marquées par des dynamiques différentes parmi les membres du G20, ainsi que sur la coordination des politiques économiques. Le ralentissement de la croissance dans les économies émergentes, les possibles évolutions des politiques monétaires des économies avancées mais aussi la situation budgétaire de certains membres du G20 seront au centre des discussions.

Le Fonds monétaire international présentera à cette occasion ses prévisions de croissance pour l’économie mondiale, qu’il a révisées à la hausse pour l’Europe et pour la France en 2013 et 2014, confortant la crédibilité des prévisions du gouvernement inscrites dans le projet de loi de finances.

Les ministres des Finances des Etats membres du Partenariat de Deauville pour les pays méditerranéens en transition se réuniront afin de maintenir la mobilisation des bailleurs bilatéraux et multilatéraux pour soutenir les processus démocratiques.

Les réunions du Comité monétaire et financier international et du Comité du Développement, organes politiques du FMI et de la Banque Mondiale, permettront de définir les orientations stratégiques de ces deux institutions. La réforme du système financier international, le financement soutenable des pays à faible revenu, l’augmentation de la capacité de prêt de la Banque mondiale et les problématiques transversales de lutte contre le changement climatique et d’intégration régionale, sujets sur lesquels la France porte une parole volontariste, seront abordés dans ce cadre. Pierre MOSCOVICI signera en marge de ces réunions l’accord de création de l’Initiative pour les industries extractives soutenables en Afrique, que la France dotera à hauteur de 10 millions de dollars.

Le ministre de l’Economie et des Finances rencontrera, à l’occasion ce déplacement, M. Joe HOCKEY, son nouvel homologue australien dont le pays présidera le G20 à compter du 1er décembre. Il aura également des entretiens bilatéraux avec M. Jack LEW, Secrétaire au Trésor des Etats-Unis d’Amérique, M. HYUN Oh-Seok, vice Premier ministre chargé de la Stratégie et des Finances de la République de Corée, et M. Yaïr LAPID, ministre des Finances de l’Etat d’Israël. Il s’entretiendra en outre avec la directrice générale du FMI et les présidents de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement.

Au cours de ces nombreux évènements, le soutien à la croissance et à l’emploi, le maintien d’une mobilisation politique sur les sujets de régulation financière et la promotion de la coopération fiscale et de la lutte contre les juridictions non-coopératives et le développement de l’Afrique seront les priorités de la France. L’objectif sera de confirmer les avancées obtenues au sommet des chefs d’Etats et de gouvernement de Saint-Pétersbourg et de renforcer la coopération internationale sur ces enjeux.

En marge de ce déplacement, Pierre MOSCOVICI donnera le 10 octobre à 9h30 une conférence au Centre « Mina de Gunzburg » d’études européennes de l’Université de Harvard sur la nécessaire réforme de la gouvernance économique européenne. Il s’exprimera à Washington devant le Council on Foreign Relations, le 11 octobre à 08h30 sur la situation économique en France et en Europe (cette intervention pourra être suivie en direct sur le site web http://www.cfr.org/live à partir de 14h30 à Paris).

Déplacement de M. Pascal Canfin à Washington (10 au 12 octobre 2013)

M. Pascal Canfin, ministre délégué chargé du développement, se rendra à Washington du 10 au 12 octobre pour participer aux réunions annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

Lors de ses rencontres avec le président de la Banque mondiale, M. Jim Kim, et plusieurs hauts responsables de cette institution, M. Canfin s’entretiendra de la nouvelle stratégie de la Banque mondiale axée sur la prospérité partagée et la lutte contre l’extrême pauvreté, mais également de son rôle dans la promotion de modèles de développement soutenable ainsi que de la situation au Sahel.

La lutte contre le changement climatique sera également un des thèmes prioritaires qu’évoquera le ministre délégué avec Mme Rachel Kyte, vice-présidente du développement durable de la Banque mondiale. Il abordera également ce sujet lors de ses interventions à la Brookings Institution et devant le Conseil de l’Organisation des États américains (O.E.A.), ainsi qu’au cours de ses entretiens avec des responsables de "think tanks" et d’entreprises.

Dernière modification : 10/10/2013

Haut de page