Retour sur... Le café des entrepreneurs 6

Le 16 octobre dernier avait lieu la sixième édition du café des entrepreneurs. Fabien Fieschi, Consul Général de France, y recevait à l’occasion Jérôme Malavoy, fondateur et PDG de Trace One (PLM), invité principal interviewé par François Ducroux, président de la Chambre de commerce française de Nouvelle-Angleterre. Y ont participé également deux finalistes français de l’accélérateur Mass Challenge 2014 pour la séance d’elevator pitch : Alban Maino pour sa société Dreamland Technology et Driss Ibenmansour et Louis Gréaume pour l’entreprise Looly’s Pearls.

Alban Maino a d’abord exposé son parcours professionnel atypique : avant d’être entrepreneur, il a en effet été réalisateur de documentaires, ce qui l’a amené à filmer partout dans le monde. Au cours de ses voyages, il avait pour habitude d’aller filmer dans des environnements naturels et reposants. Un jour, un de ses amis, médecin gériatrique, lui a suggéré que ses films pouvaient être utilisés dans le traitement de patients atteints de démence, et c’est ainsi que Dreamland Technology a vu le jour. Dreamland Technology se sert de l’imagerie mentale dirigée et d’une musique d’ambiance apaisante pour aider les patients atteints de démence, et en particulier de la maladie d’Alzheimer, à rester attentifs et à stimuler des parties de leur cerveau auxquels ils n’ont autrement plus accès. Elle a pour vocation d’aider à soulager les souffrances terribles associées à ces maladies.

JPEG
Ce fut ensuite au tour de Françoise Ducroux d’interroger Jérôme Malavoy sur un ton plaisant et détendu. M. Malavoy a raconté beaucoup de ses expériences d’entreprise et évoqué ses principes, notamment sa conviction que la volonté est la qualité la plus importante d’un leader d’entreprise. Il a aussi parlé de la façon dont il avait appréhendé le marché américain, et confié son opinion concernant le monde des affaires, qui selon lui, a un sens supérieur de la moralité par rapport à d’autres domaines (y compris le showbiz et la politique). L’interview s’est achevée avec le " Questionnaire Pivot ", dont le point culminant a été peut-être, le moment où M. Malavoy a proposé que le visage de Bernie Madoff apparaisse sur les billets de banque pour rappeler à chacun d’être prudent avec l’argent !
Pour finir, Driss Ibenmansour et Louis Gréaume ont présenté la startup Looly’s, aux côtés de sa fondatrice, Lamiaa Bounahmidi. Cette entreprise exporte dans le monde entier son couscous de grande qualité et fait maison au Maroc. Ils se sont fixés pour mission de promouvoir une alimentation saine, d’être un modèle de commerce équitable, et de préserver et partager une tradition culinaire symbole de l’identité marocaine. Si vous voulez commander les fameuses “ "Looly’s Pearls", c’est ici : http://loolys.net/ !

Voir l’album Facebook
 : link

Regarder le pitch du finaliste Mass Challenge 2014 Dreamland Technology



Regarder l’entretien de François Ducroux avec Jérôme Malavoy, PDG de Trace One



Regarder le pitch du finaliste Mass Challenge 2014 Looly’s

Dernière modification : 30/06/2015

Haut de page