Pré-COP21 : la "répétition générale" [en]

Une soixante de ministres se réunissent à Paris du 8 au 10 novembre pour une réunion ministérielle informelle de préparation de la COP21, à quelques semaines de son ouverture.

Environ soixante-dix pays, dont une soixantaine avec une représentation ministérielle, se réunissent à Paris du 8 au 10 novembre pour une réunion ministérielle informelle de préparation de la COP21, à trois semaines de son ouverture. Le 6 novembre dernier, le ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius, a lancé la campagne de communication autour de cet évènement, qui a été présenté par le Gouvernement comme une des grandes priorités du quinquennat de François Hollande et présenté les objectifs de cette rencontre anticipée.

JPEG

Les thèmes à l’ordre du jour pendant cette "pré-COP21" sont l’ambition de l’accord, son équité, les actions concrètes à mener avant 2020 et les financements à mobiliser après 2020. Cette "répétition générale", selon les mots de M. Fabius, doit permettre de trouver plus facilement un compromis afin d’aboutir en décembre à un accord universel, ambitieux et juridiquement contraignant. Cette dernière réunion informelle avant la grande réunion sur le climat est donc importante pour atteindre un accord sur des options qui ont été jugées encore trop nombreuses.

Dernière modification : 06/11/2015

Haut de page