Francophonie 2016 : 10/03 – Concert d’Emel Mathlouthi à Boston [en]

Venez écouter un concert d’Emel Mathlouthi, la voix de la Révolution tunisienne, accompagnée de son trio, le 10 mars, de 7:00 pm à 8:30 pm à la First Church de Boston. Cet événement est co-présenté par le French Culturel Center dans le cadre du Mois de la Francophonie.

JPEG - 260.8 ko

À propos de l’événement

Emel Mathlouthi – la voix de la Révolution tunisienne – et son trio interprèteront des chansons en français, anglais et arabe, dans un style intime et lyrique, mélangeant influences orientales, trip-hop et beats de rock. Le concert aura lieu dans le cadre du Mois de la Francophonie, qui célèbre la richesse et l’étendue des cultures francophones dans le monde.

Où : First Church in Boston, 66 Marlborough St, Boston, MA 02116
Quand : 10 mars – de 7:00 pm à 8:30 pm
Billets : 25$ pour les membres du FCC ; 35$ pour les non-membres ; 20$ pour les étudiants.
Réservez votre place sur le site du French Cultural Center
Placement libre ; premier arrivé, premier servi.

À propos d’Emel Mathlouthi

JPEG - 8.1 ko

Récemment choisie pour représenter la Tunisie à l’occasion du concert accompagnant la remise du Prix Nobel de la Paix 2015 au Quartet du dialogue national tunisien, Emel Mathlouthi a été révélée au monde entier lorsque sa chanson de 2007, Kelmti Horra (Ma parole est libre), a été adoptée par les révolutionnaires du Printemps arabe et est devenue l’hymne des révolutions arabes, se propageant de pays en pays, ce qui a valu à la chanteuse, parolière et compositrice tunisienne le surnom de "voix de la Révolution tunisienne". La musique d’Emel Mathlouthi raconte l’histoire de sa Tunisie : ses heures sombres de rebelle et de dissidente ; le combat incessant à mener quand on est une femme musicienne ; l’épreuve intellectuelle et artistique qu’elle a dû surmonter après que ses chansons ont été bannies de la radio et de la télévision ; et la relation d’amour et de souffrance issue de sa nostalgie du pays, maintenant qu’elle vit dans un pays libre.

Emel Mathlouthi a commencé sa carrière artistique à l’âge de 8 ans à Ibn Sina, une banlieue de Tunis. À l’âge de 25 ans, opprimée par le gouvernement tunisien en raison de ses chansons, elle s’est installée en France pour pouvoir poursuivre sa carrière de chanteuse. En 2014, sa carrière a franchi une étape supplémentaire à la suite de son installation à New York. Il a été dit au sujet d’Emel Mathlouthi que sa musique mêlait le sentiment d’urgence d’une Joan Baez à la dévotion d’un interprète de musique sacrée et à l’incroyable présence physique d’une diva de la soul. Emel Mathlouthi a donné des concerts en Arabie Saoudite, au Moyen-Orient, ainsi qu’en Europe et aux États-Unis.

Regardez la performance d’Emel Mathlouthi lors du concert tenu à l’occasion de la remise du Prix Nobel de la Paix 2015 au Quartet du dialogue national tunisien

Partenaires et sponsors

Ce concert est co-présenté par le French Cultural Center de Boston. Cet événement a été rendu possible grâce au concours du Mosaïque Cultural Fund.
JPEG
PNG

Célébrations du Mois de la Francophonie

La Francophonie est une communauté vivante composée de 274 millions de locuteurs du français, répartie sur cinq continents. De l’Afrique aux Amériques, le français est la 5e langue la plus parlée au monde, et la deuxième langue la plus apprise, derrière l’anglais. Avec plus de 60 000 mots, le français est un langage de communication internationale utilisé par 80 nations et gouvernements. Aux États-Unis, l’on estime qu’au moins 11 millions de personnes sont francophones, et 13 millions d’Américains revendiquent des racines française, franco-canadienne ou acadienne. La majorité des Franco-Américains est concentrée en Nouvelle-Angleterre et en Louisiane. Le français est une langue internationale particulièrement riche, qui relie et rapproche nombre de personnes bien au-delà des frontières françaises.

JPEG
GIF

Dernière modification : 11/03/2016

Haut de page