L’Etoile de passage à Boston ! [en]

En service depuis 1932, l’Etoile est une goélette française dont l’objectif principal est de former la Marine Nationale et qui a été préservée à travers ses décennies d’usage.

JPEG

L’Etoile arrive à Boston ! Participant à la formation des officiers de la Marine Nationale depuis 1932, l’Etoile a été commandée spécialement en 1931 au Chantier Naval de Normandie pour remplir cette mission sur le modèle des goélettes paimpolaises — des bateaux utilisés pour pratiquer la pêche à la morue en Islande au début du 20ème siècle.

L’Etoile sera amarrée à Boston le samedi 4 et le dimanche 5 juin 2016. Le bâtiment sera ouvert à la visite ces deux jours de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. La visite est gratuite et ouverte à tous. Les visiteurs seront fouillés avant de monter à bord. Il est donc fortement recommandé de ne pas se présenter avec de gros sacs ou objets encombrants.

La goélette dispose d’une page Facebook. N’hésitez à la consulter.

Le soin apporté à sa construction l’a préservée à travers les décennies. Outils de formation par excellence, la goélette ajoute à la dimension nautique une dimension patrimoniale unique. De sa participation à la formation des marins des Forces Navales Françaises Libres pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a hérité du pavillon de beaupré à croix de Lorraine.

L’equipage comprend des officiers mariniers, des quartiers-maîtres, des matelots et des élèves. La longueur de l’Etoile est de 37,50 m. L’Etoile navigue à une vitesse moyenne de 6 à 8 noeuds, qui peut atteindre 12,5 noeuds à voile. L’Etoile est le 15ème bâtiment de ce nom — le vaisseau Etoile, premier du nom, participa au combat de Saint Martin de Ré le 26 octobre 1622.

Le capitaine de vaisseau Rémi DE MONTEVILLE est né à Pau (Pyrénées-Atlantiques). Après ses études au lycée, il entre à l’Ecole navale en 1991. Il a servi sur au moins dix bateaux pendant sa carrière de 25 années. DE MONTEVILLE est chevalier de la Légion d’Honneur et de l’ordre national du Mérite. Il est marié et père de sept enfants.

Le lieutenant de vaisseau Grégoire BERT a été engagé à l’Ecole de Maistrance en 1999 où il a choisi la spécialité de navigateur-timonier. Il a servi sur au moins sept bateaux et a été désigné commandant de l’Etoile en 2015. BERT est titulaire de la médaille de la défense nationale (échelon or) et de la médaille commémorative française. Il est marié et père de six enfants.

Dernière modification : 26/05/2016

Haut de page